Dossier Action Justice : Taïbi Dakia

Dossier Action Justice : Taïbi Dakia, condamné à 7 ans de prison pour viol, la Commission des révisions ordonne un complément d’enquête…

Taïbi Dakia a été accusé de viol par l’une de ses nièces.
Parole de l’un contre parole de l’autre, comme c’est souvent le cas. Malgré les protestations d’innocence de l’accusé, ses cris resteront  sans écho.
L’instruction est terriblement superficielle.
Libre à l’audience, sans preuve, il est condamné à 7 ans de prison par la Cour d’Assises de Privas le 13 décembre 2006.
Sur l’intervention de sa compagne et d’Action Justice, un nouvel élément que nous estimions imparable est survenu : la Commission des révisions a été saisie.
Le 14 décembre 2009, en vertu de l’article 622 et suivants du CPP, la Commission a ordonné, chose restant rarissime, un supplément d’information.
Compte tenu de la nouvelle enquête en cours, nous ne pouvons pas vous donner immédiatement cet élément qui fera l’objet de vérifications.
Maîtres Claude Llorente du Barreau de Paris et Ivan Flaud du Barreau de la Drôme, vont immédiatement demander la mise en liberté de Taïbi Dakia.
Pour une bonne Justice.